Présentation de l'évènement

FORUM SANTÉ ET AVENIR

« Faire ensemble société autour de la santé »  est le thème de la 3e édition du Forum Santé et Avenir organisé par le journal Sud Ouest les 12, 13 et 14 février 2020 à la Cité mondiale de Bordeaux.

Après avoir traité de l’avenir de la santé dans les territoires en 2019, il a paru opportun de poursuivre la réflexion sur les nouveaux enjeux de la santé tant la transformation du système passe par un changement des modèles et pratiques et pose des questions fondamentales à notre société.

Avec cette nouvelle thématique, le Forum Santé et Avenir 2020 va poser les bases d’une approche nouvelle de la santé, en tant que bien commun à préserver, et à conforter pour tous les Français, à l’épicentre des grands défis du 21e siècle. Passionnant.

Des conférences

Construites autour des thématiques de l’innovation, des mutations et des enjeux pour les territoires dans le domaine santé.

Des RDV business

Entre professionnels pour échanger sur l’avenir du secteur et les possibilités de coopération et d’alliance.

Les trophées de la santé et du territoire

Pour récompenser les initiatives dans 3 catégories : Innovations, Mutations, Territoires.

Des ateliers

Aux thèmes novateurs définis par les industriels de la santé.

Des formations à la télémédecine

INSCRIPTION GRATUITE !

Les inscriptions aux 4 grandes conférences du Forum Santé et Avenir 2020 sont ouvertes !

Pour consulter le programme, cliquez-ici.

Nos derniers articles

Forum Santé & Avenir : solidarité et inégalités au cœur du débat
Le troisième Forum Santé&Avenir, organisé par « Sud Ouest », s’est tenu du 12 au 14 février à Bordeaux. Il a engagé une réflexion approfondie sur le système de santé en France.
Forum Santé & Avenir : en psychiatrie, des patients que l’on va chercher à domicile
Aude, Nicolas et Julien les trois mousquetaires de l’équipe mobile Psychiatrie précarité de Cadillac. Ici, dans l’agglomération bordelaise.
Santé : « Souffrir est devenu archaïque », dénonce la philosophe Barbara Stiegler
A l'hôpital, " les files d’attentes sont sélectionnées selon des critères flous, le degré d’urgence ou de gravité voire le retour sur investissement ", déplore la philosophe Barbara Stiegler.
S'inscrire